Coaching individuel

En quoi cela consiste-t-il ?
Le coaching est une démarche qui s’inscrit dans un processus transformationnel, décidé par une personne, à un moment donné de son parcours de vie.

Dans un premier temps, une première entrevue de prise de connaissance entre le coach et le coaché est fixée. Elle dure une heure et n’est pas facturée. Au sortir de cette entrevue, la suite de la collaboration est librement décidée par le coaché.

Une convention de coaching
Le travail d’accompagnement envisagé ensemble s’inscrit dans une convention de coaching bien cadrée qui fixe, de manière totalement personnalisée, les objectifs, la durée théorique de l’accompagnement, la fréquence des séances et les coûts.

Le coaching est souvent très approprié dans le contexte d’une épreuve de transition pour la personne, transition de vie, études, carrière, maladie ou deuil.

Le coaching n’est pas un processus thérapeutique mais un chemin transformationnel vers une nouvelle situation désirée.

Fixer ensemble les objectifs
La définition claire des objectifs de la personne est une clef essentielle de réussite pour toute la démarche. Par exemple, en utilisant une méthodologie « RAMPS » pour circonscrire des objectifs qui soient Réalistes, A terme, Mesurables, Pertinents et Spécifiques.

Le temps nécessaire à y consacrer est prépondérant.
Le coaching, quand il est pratiqué en respect de la bonne éthique professionnelle, n’établit aucun lien de dépendance pour la personne.

L’ensemble de la relation coach-coaché est sécurisée par une absolue confidentialité et un total respect mutuel.

Le coaché, seul, connaît les bonnes réponses à ses questions.

Il est le spécialiste de sa réalité.

Le coach est là pour l’amener, plus rapidement et plus efficacement, à faire les prises de conscience nécessaires en profondeur, conduisant à faire émerger puissamment ces réponses.

Le processus
Le travail de coaching permet au coaché de s’interroger sur ce qui fait partie de sa zone de confort, voire d’aisance. Et par conséquent de lui faire apparaître l’évidence de ce qu’il s’accorde à lui-même parfois très difficilement…

Discuter par exemple de sujets comme :

Vivre dans la bienveillance, pratiquer le non-jugement, adopter le lâcher prise, cultiver la gratitude, témoigner de la compassion, jouir de la pleine conscience de l’instant présent, ressentir le pardon, vivre le silence, stimuler l’ouverture d’esprit, aimer cueillir et accepter ce qui vient, identifier la quintessence, assumer avec plaisir sa vulnérabilité, désirer découvrir sa part d’ombre, envoyer valser pour un moment ses croyances, être curieux du point de vue d’autrui, se délecter de l’inconnu.

Si ce n’est pas évident, voire impossible… Peut-être pouvoir exprimer pour quelles raisons.

Si l’on résume à l’essentiel …
Il s’agit de revenir à l’intériorité, de savoir où nous en sommes et vers où nous désirons aller.

Faire converger notre intention avec notre attention et notre esprit (souffle) vers un objectif sereinement et précisément identifié.

Le coaching offre une grande présence à l’instant et un cadre d’écoute très particulier, favorisant les meilleures conditions pour accueillir à soi les choix et décisions que nous avons à prendre sur notre parcours de vie.

Le coaché est stimulé à incarner son plein potentiel, à se mettre en action et à piloter avec pleins pouvoirs le changement personnel désiré.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :